07-09 novembre 2018

Accueil

Marie-Guite Dufay

LE CINEMA, ACTEUR MAJEUR DE LA DIVERSITE CULTURELLE EUROPEENNE


Les Rencontres cinématographiques de L’ARP sont toujours les bienvenues en Bourgogne-Franche-Comté ! Elles partagent nombre de nos valeurs et de nos préoccupations comme en témoigne le programme de leur 28ème édition accueillie à Dijon.

Elles sont présidées cette année par le cinéaste roumain Cristian Mungiu, un choix qui a du sens. Son film 4 mois, 3 semaines, 2 jours (Palme d’or en 2007) nous avait profondément émus par son réalisme et son humanité. Depuis, il a confirmé l’acuité sans concession de son regard sur notre époque.

Membre de L’ARP depuis 2010, Cristian Mungiu représente bien la dimension européenne, voire internationale, de l’association. En sa présence, les Rencontres aborderont les thèmes de la parité et de l’égalité femmes-hommes, de l’exception culturelle et du droit d’auteur, de la place de la France et de l’Europe dans le cinéma mondial… Ce sont-là autant de sujets brûlants alors que le numérique bouscule nos modèles sociaux, culturels et économiques, alors que la construction de l’Europe – que l’on souhaiterait plus inclusive – est fragilisée…

Le cinéma indépendant sait qu’il peut trouver en Bourgogne-Franche-Comté un terrain favorable à son enracinement et à son épanouissement. La Région a constitué une offre d’aides et de services cohérente : en faveur à l’écriture et des tournages, des courts et des longs métrages, des documentaires, de la production audiovisuelle…

Si la Région s’investit autant dans ce mode d’expression artistique, c’est bien parce qu’elle conçoit le cinéma indépendant comme un acteur majeur de la diversité culturelle européenne. Il contribue à la nourrir et à la fortifier. J’en veux pour preuve la façon dont l’œuvre de Cristian Mungiu résonne dans de nombreux pays.

Je vous fais part de ces quelques réflexions en vous souhaitant des rencontres et des échanges des plus constructifs.

Propulsé par FestiCiné