FLEUR PELLERIN, MINISTRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION – 2014
REPENSER NOS MODELES
(Crédit Nicolas Reitzaum)
Le cinéma connait de profondes mutations ; c’est une véritable opportunité pour imaginer ensemble ce que sera son avenir. Telle est la vocation des Rencontres Cinématographiques de L’ARP de Dijon : rassembler la profession et les pouvoirs publics autour des grands enjeux du cinéma aujourd’hui et demain.

La révolution numérique est en marche, et nous travaillons, avec l’ensemble des professionnels, avec le précieux concours du CNC, à la réforme de notre politique publique, pour que le cinéma français conserve sa place unique au monde. Repenser nos modèles, accompagner la transformation numérique, promouvoir la création dans sa diversité, accroître le rayonnement de notre création et de nos savoir-faire – c’est tout le sens des discussions qui se tiennent avec le CNC dans le cadre des Assises pour la diversité du financement, et autour de la chronologie des médias.

Cette transformation ne fait que commencer, et je sais combien une manifestation comme les Rencontres de Dijon contribue à nourrir, par la qualité et l’expertise de ses intervenants, les débats sur la politique publique du cinéma.

J’aimerais remercier Michel Hazanavicius, Dante Desarthe, co-présidents de L’ARP, pour leur engagement constant et déterminé au service de cet art, qui dès l’origine, eut pour ambition d’embrasser le monde entier.