Exploitation des films en salles : comment retrouver les meilleures conditions de distribution des œuvres ?
Vendredi 17 octobre - 14h00 à 17h00 au Grand-Théâtre
Depuis les conclusions du rapport Bonnell, un travail considérable a été mené par les professionnels du secteur cinématographique lors d’ateliers d’analyse de ses propositions au CNC.

Au cours de ces échanges, la question de l’exploitation était en permanence au cœur de l’ensemble des problématiques abordées. Il est en effet très vite apparu qu’il était impossible d’aborder une réforme de l’économie de la fabrication des films, si l’on n’analysait pas en profondeur la manière dont ils sont aujourd’hui exposés dans le premier lieu de leur rencontre avec le public.

La salle de cinéma a beaucoup changé ces dernières années ; le parc numérique des salles est à maturité et l’on commence à rentrer dans la phase de « l’après VPF ». Cette maturité amène avec elle une conscience de toutes les nouvelles opportunités qui s’offrent dans la programmation des films : de la multiprogrammation à la multidiffusion, la salle affine un nouveau travail d’éditorialisation.

Il est impératif que ce passage préserve les équilibres d’exploitation. La coexistence saine entre les salles indépendantes, les circuits, les distributeurs indépendants et les studios est essentielle pour la diversité du cinéma.

Animé par :
Daniel Goudineau, Directeur Général de France 3 Cinéma   

Avec :
Olivier Grandjean, Directeur de la programmation de Pathé
Jean Labadie, Président du Pacte 
Stéphane Libs, Gérant et Programmateur des Cinémas Star (Strasbourg)
Etienne Ollagnier, Co-Gérant de Jour2Fête, Co-Président du SDI 
Richard Patry, Président de la FNCF 

DOCUMENTATION

Note préparatoire – Débat Exploitation

Revue de Presse – Débat Exploitation

Annexe – Plateforme de propositions exploitation-distribution BLOC ARP UPF

SUIVRE LE DEBAT EN DIRECT SUR DAILYMOTION